Le Trébuchet

Expérience : le tbuchet

 
Les exposés présentés par les élèves de la classe de CE2/CM1 permettent de faire de nombreuses découvertes grâce aux supports présentés (photos, vidéos…).
 
Léandre a choisi de présenter un objet, le trébuchet. Afin de mieux expliquer à ses camarades le fonctionnement de cet objet technique, il a réalisé une maquette en Legos.
 
 
 

Nous avions trop envie d’essayer le trébuchet alors nous avons fait une première expérience dans la cour : à quelle distance positionner le trébuchet pour attaquer le château fort représenté par la table ? Entre 1m50 et 2m, nous pouvions facilement attaquer le château en utilisant une noisette comme projectile.

Pour mieux comprendre le fonctionnement du trébuchet, nous avons ensuite fait des expériences en utilisant différents projectiles de tailles et de poids différents.

Au city stade, nous avons dessiné sur le sol une piste avec des craies pour mesurer la distance parcourue en l’air par les différents projectiles.

Après de multiples essais, nous nous sommes rendus compte que le trébuchet est sensible. Tous les projectiles ne fonctionnent pas. S’ils sont trop gros (taille) ou trop lourds (plus de 1 gramme), les projectiles partent vers l’arrière ou ne partent pas du tout. La noisette et la petite bille ont les meilleurs résultats. La noisette a réussi la moitié des lancers. Elle parcourt une distance minimale de 1,25m et une maximale de 2,50m (la distance en l’air sans rouler par terre). La petite bille a parcouru la plus grande distance : 3,12m ! Mais il a fallu faire beaucoup d’essais.

Il faut être trois pour pouvoir tenir le trébuchet et l’armer correctement. Pour son poids de 167 grammes, les projectiles ne doivent pas dépasser 1 gramme.

Durant les attaques au Moyen-Âge, il fallait donc bien choisir son projectile !

La classe de CE2-CM1